Le blog de la Bergerie                         Sharing the faith . . . in English . . . et en français!   

2006 September to December articles: Sharing the faith - in English:

Father Cantalamessa on "Blessed are the peacemakers". God himself, and not man, is the true and supreme "peacemaker" because peace is much more than the "ability to avoid contrariety as much as possible". What about peace without religion, peace without God, as John Lennon proclaimed once? Here is Father Cantalamessa's answer: "This song, written by one of the idols of modern rock music, with its suave melody, has become a kind of secular manifesto of pacifism. If that which is envisioned here were to be realized, the world would be poorer and more squalid than we can imagine. It would be a drab world in which all differences were abolished, where people are destined, not to peace, but to tear each other apart because -- as René Girard has shown -- where everyone wants the same thing, the "mimetic desire" will be unleashed and with it rivalry and war". see article on Zenit.

"The Delicate Juggling Art of Praying as a Family" First, my own introduction to this topic of "how to manage this feast: praying as a family" and 3 specific recommendations, for the "beginners" among us. Then, the translation of a wonderful French site dedicated to foster and encourage this very subject: Prier en famille, for the more "advanced" among us. see article

There is a great book coming up soon! A book on "Jesus, from his Baptism in the Jordan to his Transfiguration on Mount Tabor", a book written by Pope Benedict XVI as his personal quest for "the face of the Lord" and a book which is put forward as an effort to counterbalance all the recent exercises in deconstructing and reconstructing Jesus. Read the article by Sandro Magister on www.chiesa and the fascinating following commentary by Fr. Raniero Cantalamessa on one of these very recent (and Italian) exercises.

THE END OF THE CULTURE WAR The end of the culture war is in sight! It's right around the corner and I can see it. But first, I need to admit how disenchanted have I become, recently, with this whole idea of a culture war... and how I was finally convinced to do my own part in non-proliferation of combative words, thoughts and actions.
see article by Michele Szekely

Saint Martin and the Search for Holiness by Régine Pernoud. To begin with, this man, who had always tried to go unnoticed, enjoyed extraordinary popularity. He wanted to be a hermit, to flee the world and devote himself to ascetical practices; instead he was constantly surrounded by people... He is remembered as a soldier, and indeed he was one, albeit entirely against his will. He had refused to be ordained a priest, considering himself unworthy, and yet he became a bishop. He had fled the world and sought a life of seclusion, but instead his biography was written while he was still living! see article

"Stem Cell Research Is Good! Except When It Involves Killing a Human Being. It is that simple." Stem cell research is a good and it is moral according to Catholic social teachings. Many cures have been discovered through research on stem cells taken from umbilical cords or from fully developed persons. What makes stem cell research immoral is when it requires killing a living human being. See article by Bill May.

"The Proper Ordering Of Our Loves" A young woman, the mother of two small children, met an acquaintance of hers at a park one day. The other woman was older and had with her two little dogs on leashes. The two sat together on a bench and chatted. The younger woman had occasionally to tend to the playing children, to dry a tear and kiss a boo-boo, dole out a snack, or settle a squabble. Observing this as she fondled her two little dogs. Read the rest of this conversation on a park bench and its powerful (and forcefully true!) conclusion. See article by Mary Kochan.

Faith Which Overcomes the World The first question to be asked is this: What place does Jesus have in our society and culture, for whom is Christ still necessary?... A clear line is drawn, dividing the human race into two parts: those who believe and those who do not believe that Jesus is the Son of God. If Christianity is not primarily a doctrine but a person, Jesus Christ, it follows that the proclamation of this person and of one's relationship with him is the most important thing, the beginning of all true evangelization. Knowing Jesus Christ is like knowing one's own mother. Who knows their mother best? The people who have read all the books on motherhood, or studied the concept of mother in various cultures and religions? Of course not! They who know their mother best are the children.
Fr. Raniero Cantalamessa, Preacher to the Papal Household see article

The Archbishop of Paris on Faith and The Vote. In view of the upcoming elections, Msgr Vingt-Trois has outlined our responsibilities as Christian leaders and as Christian voters. He urges us to keep our focus higher than the political fracas, to place our trust in a better force than any political power: in the Holy Spirit, in the Spirit of Christ, and to use this force to weather the upcoming political storm and to bring in the new creation. Since we are also in the midst of election season, on this side of the Atlantic, I offer both the French and English version of Msgr Vingt-Trois sermon: see article

October 15: Saint Teresa of Avila. Let us honor and praise the Carmelites. "Saint Teresa, pray for us and reform us, today in 2006, poor feeble, lazy and easily distracted souls that we are. How can we be so eager to turn on the TV, open the newspaper or login to the internet, (automatically and robotically), but let pass without a prayer the feast days of the great Saints, those shining beacons of light placed along the continuum of salvation for our own good, to assist us and guide us along the way. "Sainte Therese de Lisieux, pray for us and help us persevere in your "little way" and love "from the bosom of the Church" as you did. "Saint Teresa Benedicta of the Cross, pray for us and share with us your gift of discernment and profound and total trust in the Lord". On July 17, 1794, sixteen Carmelite Nuns, who had offered their lives for the end of the Terror, walked up the steps of the scaffold, one by one, singing the Salve Regina, the Te Deum and the Veni Creator. Ten days later, Robespierre fell and the bloody revolution was over. "O Blessed Martyred Sisters of Compiegne, pray for us and help us grow in courage and fortitude!" see article

Was he the last Prophet or the first Saint? Was he a forerunner or a follower, or both? How can you be both? I must admit that I had never really before thought of the paradox involved in applying these various titles to John the Baptist. Even if I had heard them mentioned, I had never probed the depth of their meanings and I certainly never grasped the theological implications of these titles but, within the first few pages of Prof. Burke's book, I was intrigued, I was fascinated and I was hooked!
A Review of Prof. Burke's book on "John the Baptist" by Michele Szekely see article

Paganism and the Conversion of C.S. Lewis, by Clotilde Morhan:
"Nearly all that I loved I believed to be imaginary;
nearly all that I believed to be real I thought grim and meaningless."

With these words C.S. Lewis, the great Christian apologist who wrote the Chronicles of Narnia, described the early years of his life. The story of his pre-conversion self, however, is much more than the autobiography of one 20th-century Englishman. It depicts the spiritual torpor of modern man, namely post-Christian man. see article

How can we live in one of the wealthiest nations on earth, with an endless cafeteria spread of freedom and choices and still feel so tired and stressed out, barely managing to survive the busy and hectic demands of our lives? Read "Christian Asceticism: Breaking Consumerism's Destructive Hold" by Fr. Timothy V. Vaverek to find out. "One of the dominant complaints expressed by my parishioners is their lack of time. Married couples and families find there is little time to be together interacting with one another because they are so busy pursuing the hectic schedules of their lives. They rush from bed to work or school then to evening activities then to bed again. They work overtime, participate in numerous extra-curricular activities at school, and attend as many other social events as they can. They are chronically tired and when they find free time they are likely to "veg out" in front of the TV, VCR or PC." Fr. Vaverek draws a painful but accurate picture of our addiction to consumerism. But there is a solution! And it brings hope and joy, true love and real peace, and it is truly the "Good News". Fr. Vaverek points the Christian way out of the consumerism trap and says that it has to do with following the path of grace and adopting and practicing 3 specific Christian virtues. see article

The precarious position of the domestic church in the global village.
The family is the very first school of love. Most parents know this instinctively but they do not always know how to articulate it...because that is not what is being said in the surrounding popular culture, so they often feel they have to swim against the current (just like salmon!). There are numerous messages being repeatedly offered as attractive models and these messages are in direct conflict with the Christian faith: messages about instant gratification rather than developing patience and fortitude, messages about feeding our own needs rather than exercising the love of neighbor, about glorifying individualism rather than working for the common good. see article - by Michele Szekely

What I learned from “GOD IS LOVE”
I told my friend that I had got that kind of comment a few times myself and that it really irritated me because, as she did, I did not know what to say but I felt instinctively that I ought to be able to articulate my faith better. Lucky for me, Pope Benedict XVI just did this for me. He wrote a few pages explicitly on the love that we ought to put forward in action for our neighbor. And he explains how the concept of "neighbor" has got to be extended beyond the one who is next to us.
see article here by Michele Szekely

To Build the Church by Lorenzo Albacete
When Fr. Luigi Giussani was asked whether he was not anguished to see the small number of faithful Catholics in certain areas of public life, he replied as follows: "Certainly, the pain is great. However, the certainty that Christ is the answer to all the problems of human life brings me tranquility... Our task is to build the Church. The rest is in the Father's hands. Msgr. Lorenzo Albacete is National Director of Communionn & Liberation. see article

"Mother Lillie, the Encyclical on the Eucharist and Prop 71"
From "A travel diary" by Michele Szekely
A Sister took us to the original building, the first one they had built, where she told us to leave our bags in the inner courtyard and wait in the Adoration Chapel for a little while. I remembered that one of the first things that attracted me to this place was a black and white picture that I had seen of the Sisters doing Adoration of the Blessed Sacrament in a trailer. You could see one Sister kneeling by the door, her two feet sticking out of the doorway. I was so impressed by the thought of them coming from San Diego, planting their little trailer on top of the hill, outside of Tecate, Mexico, and starting Adoration right away. It set me dreaming for a while.
see article

Naked: into the waters of vulnerability at Lourdes
By Austen Ivereigh
To bathe or not to bathe. That was the question. Here I was, for the second time in Lourdes, and the first time as a pilgrim with my diocese. Last time, I had been too busy reporting on Pope John Paul's spectacular finale to his travelling papacy; now, the queues, at least for the men, were not onerous. The most lourdais of rituals beckoned. But why do it? The long wait...
see article

Reflections on Karol in Heaven
By Brian Kennedy
John Paul II has been dead a year, but still won’t leave my head. When I am alone, I speak his Christian name aloud, Karol Wojtyla, just to revel in its sound. It moves in the mouth like a live thing, and is akin, in my mind, to other beautiful words like Jesus and America. In all honesty, I find his influence in my life perplexing. I never knew the man, and from an objective standpoint he was never more than a face on the television or words on a printed page. Yet consider this–when I was lost from the faith, his presence as pontiff kept me from dismissing the Church completely. I could turn my back on many things and many people, but never him. see article

The death of John Paul II and the following tsunami of prayers and good will
A meditation on John Paul II, written in the few days surrounding his death...
So therefore on the spiritual and supra-natural level, there will be a tsunami of prayers, good wishes and concerns spreading around the globe within days. This is quite a window of opportunity for all of us to beg our Lord for blessings on His Church and on the whole world, forgiveness for the structures of sins in our own culture and mercy for our own weakness and timidity in living out the Gospel, asking the Holy Spirit for his guidance and discernment in choosing the next Pope…
see article by Michele Szekely

When Walking for Life is like Running the Gauntlet
On the very first "Walk for Life" in The City:
I was very much taken back by the rage in their voices and the hate in their faces. It was quite a sight and it went on for the whole walk along the waterfront, which took about two hours. I cannot repeat the insults that I heard because it is a language that I do not use. Most of it was directed toward the Catholic Church especially and Christianity in general but the interesting thing was that some of it was clearly directed toward the government and/or any form of authority. Which makes me wonder what politicians would think about all this if they would truly pursue this line of thinking to its logical end. Because the truth of the matter is that the crowd of violent pro-choicers had been egged on by our local politicians. see article by Michele Szekely

Articles de 2006 de sept.à déc.: Le partage de la foi - en français:

La Paix du Christ. Le bien est la condition de la paix, le mal est à la racine des guerres. "Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien" (rom 12,21). La position de l'Eglise catholique est très claire et peut se résumer dans ce principe général: "La guerre est toujours un mal." (Avec 2 exceptions). Toute guerre apparaît comme une fausse solution au règlement durable des conflits. Dans ce cas, comment alors poser des jalons de paix? Lire la suite sur "Le Messager de Saint Antoine".

Accueillir est un « sport extrême ». Accueillir suppose un décentrement de soi pour aller vers l'autre. Le geste attentionné qui met à l’aise, qui invite à prendre place, tire son origine d’un certain regard d’estime porté sur l’autre et indique le respect dû aux enfants de Dieu. lire plus ici

Une tres belle citation de Simone Weil. Je vous en laisse la surprise ici!
Trouvé sur un site tres interressant "spiritualite-chretienne.com", je recommande aussi la méditation du "Dernier message de Jean-Paul II sur La Miséricorde Divine". lire plus ici

Quand la simple lecture d'une lettre nous remet en forme. Ce matin plus que d'autres, la lecture de cette lettre me secoue, me tire de ma déprime et me redonne du courage, et c'est pourquoi je veux la partager. lire plus ici

"Introduction à la vie dévote". La dévotion, l'art de prier et de méditer, de rechercher Dieu en toutes choses et de se soumettre a sa volonté, est un art très important pour tout croyant mais comme nous sommes par nature faible et fainéant, il nous est facile de nous tromper de dévotion. Saint François de Sales nous met en garde contre les fausses dévotions et nous rappelle qu'elle est la vraie manière de nous dévouer. lire l'article

"La Doctrine sociale sous l'angle de la Visitation"de Cyril Brun. Avec l'approche de Noël, les initiatives de solidarité refleurissent. Il y aurait sans doute bien des choses à dire sur l'élan de générosité collectif qui se réveille à Noël. Il reste donc dans l'inconscient collectif quelque chose de la joie de Noël, comme si dans le fond de lui-même le monde entier ressentait, même de façon indicible que 'le Seigneur vient.' Et, incroyablement, cette inconsciente perception de la venue du Fils de Dieu, pousse l'homme vers son semblable plus démuni, plus faible, comme Marie vers Élisabeth. lire l'article

"La personne humaine, cœur de la paix" c’est le titre de ce message de Benoît XVI pour la prochaine Journée mondiale de la Paix, le 1er janvier 2007: "la paix est aussi à la fois un don et une tâche... l'écologie de la paix .... une paix véritable et stable présuppose le respect des droits de l'homme ... l'Église pour la défense de la transcendance de la personne humaine....
lire l'article (ZENIT.org)

"L'imitation de Jésus-Christ" Des perles de sagesse, qui nous inspirent et nous font réfléchir, qui nous remettent dans le droit chemin et nous ramènent toujours au coeur de la foi, et qui nous aident a grandir dans l'amour de Dieu et l'amour du prochain : voila le programme de ce petit livre étonnant: "L'imitation de Jésus-Christ " qui a d'abord été publié, en latin, au XVII siècle, et qui reste un classique de la vie spirituelle. lire l'article

Serviteur ou roi? Humilié ou vénéré? "Il a toujours été difficile de garder unies ces deux prérogatives du Christ – majesté et humilité – dérivant de ses deux natures, divine et humaine. L’homme d’aujourd’hui n’a pas de difficulté à reconnaître en Jésus l’ami et le frère universel, mais il a du mal à le proclamer également Seigneur et lui reconnaître un vrai pouvoir sur lui"... lire l'article par le père Raniero Cantalamessa OFM Cap, prédicateur de la Maison pontificale.

"Je veux vous conter l'histoire de Jeanne Jugan, une pauvre qui aima tant les pauvres. Jeanne est née à Cancale, le 25 octobre 1792, en pleine révolution. Son père était marin comme la plupart des Cancalais; six mois sur douze, il était en mer pour la grande pêche et un jour, il ne revint pas... Son doris s'était sans doute perdu dans les brumes de Terre-Neuve... Pauvre petite Jeanne! Elle n'avait que cinq ans!... "
lire la suite sur le site foi-et-contemplation.net

Saint Albert le Grand. Frère prêcheur, Dominicain, évêque de Ratisbonne, professeur, ami de Saint Thomas d'Aquin, Saint Albert avait un savoir quasi encyclopédique .... La foi et la raison ne s'opposent pas; au contraire elles se fortifient mutuellement. Aussi Saint Albert le Grand a-t-il montré une incessante curiosité d'esprit et a considérablement enrichi les sciences naturelles de son époque. Lire l'article

Le coin de prière: c'est à nous à le construire, intérieurement et extérieurement. "Le lieu de notre prière est le sanctuaire caché du cœur où Dieu se rend présent. C'est là que la tradition nous invite à descendre pour nous recueillir, nous rassembler, retrouver notre unité menacée par les tourbillons des pensées et des émotions. Mais ce chemin vers l'intériorité requiert tout un apprentissage, ainsi qu'un environnement. Lire l'article de Sœur Emmanuelle Billoteau, ermite bénédictine

Le pape Benoît XVI souligne la force de l'union Européenne, ses réussites et ce qui lui reste a faire. Car l'Europe d'aujourd'hui représente une force certaine, patiemment bâtie petit á petit pour achever une vision commune de paix, de sécurité et de solidarité. L'Europe à atteint une certaine réussite, par delà les succès économiques, même si cette paix fragile est remise en question à chaque bus qui brûle… car c'est ça l'essentiel de la paix, ce n'est jamais vraiment acquis, c'est un processus qui doit être remis sur le tapis, chaque jour, par chacun de nous. Et le pape répète de nouveau l'importance du dialogue entre les nations et il souligne la grave responsabilité des législateurs pour la défense de la vie. lire l'article
sur ZENIT, Agence d'information - Le monde vu de Rome. 2006-10-26

Jusqu'à sa mort, le 6 février 1981, Marthe Robin, du fond de son lit de malade, dans sa petite chambre de la ferme familiale a Châteauneuf-de-Galaure, a offert sa vie, ses souffrances et ses joies, comme une longue prière ininterrompue: une prière d'offrande, en union avec le Christ crucifié, et une prière d'intercession, pour l'Eglise et pour le monde. Le mystère de la souffrance des autres est souvent effrayant. Quand cette souffrance est acceptée par amour et vécut comme une offrande pour nous autres, ce mystère devient stupéfiant. Quand les fruits de ce mystère commencent à répandre la joie et la paix, la foi et la confiance, on se retrouve emporté par un courant qui nous dépasse et qui nous emmène tout droit au pied de la croix.
Lisez le témoignage émouvant du Père van der Borght: lire l'article

Blasphème et liberté: le croyant face aux provocations par Gérard Leclerc
La liberté du croyant. Quitte à bousculer la bien-pensance la mieux partagée, on ne dira jamais assez que ce sont les penseurs chrétiens qui ont découvert et défendu la notion de libre-arbitre et, qu'à leur suite, il n'est plus possible d'imaginer un monde où la liberté des personnes ne serait pas le plus sacré des principes. Les chrétiens, comme les autres, ont à en assumer les conséquences, qui ne sont pas toutes agréables. lire l'article

Le message de Benoît XVI aux Passionistes est d'une actualité brûlante... le message "de montrer que la croix est amour et que l'amour c'est Dieu". Par delà les déformations récentes et les mauvaises interprétations, le cœur du message chrétien est de transformer la souffrance en charité… et c'est un vrai challenge, pour chacun de nous, chaque jour! Et les Saints sont la pour nous aider a suivre ce programme.
Lisez cet article de Zenit sur le fondateur des Passionistes ici (reproduit avec la permission de Zenit.org)

Psaume 95, méditation sur les versets 1-5
le Créateur, la création, les créatures: joie, effroi merveilleux ou indifférence?
voir la priére et les photos ici

Derniere lettre de Sainte Therese :
Mon cher petit Frère, Je suis maintenant toute prête à partir, j'ai reçu mon passeport pour le Ciel et c'est mon père chéri qui m'a obtenu cette grâce, le 29 il m'a donné la garantie que j'irais bientôt le rejoindre...
lire l'article Sainte Therese, priez pour nous! Apprenez-nous le total abandon...

Le père Marie-Dominique Philippe, o.p., fondateur de la Communauté Saint-Jean, s'est éteint paisiblement le matin du samedi 26 août 2006 au prieuré de Saint Jodard (Loire). Jean Guitton aimait venir à Châteauneuf-de-Galaure, petit village de la Drôme, pour y rencontrer Marthe Robin, cette mystique stigmatisée qui fut à l'origine des Foyers de charité. Un religieux dominicain venait également très régulièrement à Châteauneuf prêcher des retraites et rencontrer Marthe. Un jour, quelqu'un dit à Jean Guitton: "Le Père Marie-Dominique Philippe vient d'arriver au Foyer." "Lequel? s'exclama Jean Guitton. L'auteur du Mystère de Marie, ou l'auteur de l'Introduction à la philosophie d'Aristote?" Son interlocuteur lui répondit qu'il s'agissait d'une seule et même personne. "C'est impossible!", déclara Jean Guitton stupéfait. lire l'article

”Guerre juste : pour un dialogue entre catholiques américains et européens"
par Thierry Giaccardi

Olivier Noël a eu raison de mettre en évidence l'“opposition” entre le pape Jean Paul II et son plus brillant biographe, l'Américain George Weigel, sur la question de la guerre juste, et de leurs prises de position respectives à propos des deux guerres du Golfe,1991 et 2003. (Décryptage, 23 août 2006). Mais il ne faut pas se tromper sur la nature de cette divergence, sous peine d'obscurcir le dialogue entre catholiques européens et américains : celui-ci doit demeurer fondé sur le principe de sympathie, et sur une réelle humilité de part et d'autre. lire l'article

La veritable indignité par père Matta El Maskine (Matthieu le pauvre) père spirituel du Monastère de Saint Macaire. Le don qui, en l 'homme, contrôle tous les autres dons, a pour nom le discernement. Si ce don est authentique, et s'il fonctionne correctement, ayant pour fondement la connaissance, la compréhension et un juste enseignement, l 'homme se percevra en harmonie avec le monde et avec tous les êtres. Lorsque le don du discernement faiblit en l'homme, plus rien n'est bon à ses yeux, pas même Dieu. Vous pouvez rencontrer au coeur de l'Afrique un homme opprimé, affamé, dénudé, et qui reste joyeux même face à la mort et ne cesse de louer Dieu, car il se satisfait de la situation telle qu'elle est. Par contre vous pouvez rencontrer un riche philosophe qui jouit d'une situation opulente en Europe et qui néanmoins se pendra par ennui de vivre. lire l’article

Foi et contemplation. Rôle du Saint-Esprit dans la vie chrétienne.
Or, Dieu ne reste pas inactif vis-à-vis des efforts que nous devons faire pour parcourir la route qui nous fera rejoindre notre destinée définitive. Et d'abord, c'est lui qui a créé notre âme et qui lui a donné la grâce avec ces vertus infuses qui s'appellent les vertus théologales et les vertus morales, qui lui a donné aussi les dons du Saint-Esprit. Mais, de plus, au dedans de nous, il conserve, entretient, met en mouvement cette vie que nous tenons de lui. Il n'est pas un geste de notre vie spirituelle sans que Dieu soit là. Et c'est maintenant qu'apparaît le rôle du Saint-Esprit. Quand il s'agit de créer, tout est commun au Père, au Fils et au Saint-Esprit. Le Père a voulu que, pour l'œuvre du salut, le Fils s'incarnât et souffrît pour nous. L'un et l'autre ont voulu, le salut accompli, que le Saint-Esprit fût chargé de le continuer par la sanctification de nos âmes. lire l'article

La Mère Lillie, l’encyclique sur l’Eucharistie et la Proposition 71: un guide de voyage.
Il y un an, j’ai lu que si vous vouliez rencontrer la prochaine Mère Thérèse, vous devriez aller voir la Mère Lillie à Tecate, au Mexique. J’étais tout de suite intriguée. Je me suis dis que, puisque Tecate est pratiquement dans mon coin (je vis à San Francisco) je n’avais aucune raison de ne pas y aller. Une des Sœurs nous emmena dans la première maison construite, et nous dit de laisser nos sacs dans la cour intérieure et d’attendre dans la chapelle.
Lire l'article par Michele Szekely

Les “ preuves ” de l'existence de Dieu. Par frère Stéphane-Marie.
Pour une relecture des cinq voies de saint Thomas d’Aquin. Le but de ce travail est double. Historiquement il s'agit d'essayer de comprendre la genèse du dogme de Vatican I qui a été ainsi formulé : “La Sainte Église, notre mère, tient et enseigne que Dieu, principe et fin de toutes choses, peut être connu (cognosci posse) avec certitude, par la lumière naturelle de la raison humaine (naturali humanae rationis lumine) à partir des choses créées", car “depuis la création du monde, ses perfections invisibles se laissent voir à l’intelligence, par ses œuvres” (Rm 1, 20); que néanmoins il a plu à la sagesse et à la bonté de Dieu, d’une autre manière, de révéler au genre humain, lui-même et les éternels décrets de sa volonté et cela par une voie sur­naturelle” ..... Le but ultime du travail est l’analyse des rapports entre foi et raison, grâce et nature, thème de l'encyclique du saint père Jean-Paul II “Fides et ratio” parue en 1998. lire l'article (un site absolument excellent sur Saint Thomas d'Aquin)

La Guerre et l’Avortement: vu par une émigrante française.
En tant qu’émigrante française, vivant aux Etats-Unis depuis 30 ans, je suis souvent déconcertée par les différentes subtilités du system politique américain, avec ses primaires et ses conventions et je suis récemment peinée par la bataille politique de plus en plus virulente entre les Démocrates et les Républicains. …
De là où je me tiens, je vois quelque chose qui est en train de se dérouler et qui grossit continuellement et je me demande ce que Dieu veut de nous et pourquoi tout cela se passe justement en ce moment même. Je vois une ligne tracée dans le sable entre la guerre en Irak d’un côté et l’avortement de l’autre. Chaque camp est scandalisé par ce qu’il voit les autre tolérer – et qui est la chose qu’il déteste le plus. Chaque camp offre une vision du monde très cohérente, mais pourtant avec un énorme point d’aveuglement. Et finalement, nous allons tous en souffrir, à moins que nous puissions enlever la poutre de notre œil d’abord… par Michele Szekely lire l'article

"L'avenir de l'humanité passe par la famille " (Jean-Paul II)
Extrait de la conclusion de l'exhortation apostolique " Familiaris Consortio " de sa sainteté le pape Jean-Paul II. "Aimer la famille signifie savoir en estime les valeurs et les possibilités, en cherchant toujours à les promouvoir. Aimer la famille signifie reconnaître les dangers et les maux qui la menacent afin de pouvoir les surmonter.
lire l'article

”Adoration et la Nouvelle Evangelisation”
Message de Mgr Dominique Rey sur ce document en 7 parties « Il est urgent que la nouvelle évangélisation encourage la recherche de Jésus lui-même dans l’adoration eucharistique. » (Jean-Paul II) Fervent promoteur de l’adoration eucharistique permanente, le P. Martin Lucia resitue ce culte eucharistique dans la perspective du nouvel élan missionnaire que Jean-Paul II veut donner à l’Eglise au début de ce troisième millénaire. L’eucharistie est au centre de l’Evangile, le cœur de l’Evangile. C’est pourquoi elle est au cœur de l’évangélisation. A ce siècle épris de superficialité et sans horizon, l’adoration est une plongée dans le mystère pascal. ici


Le discours du pape: une main tendue à tous, et aux musulmans en particulier
Par le Père Samir KHALIL, dans le quotidien libanais « L’Orient le Jour » du 16 septembre 2006. Peut-être est-ce là le drame : ce discours académique, destiné aux scientifiques (comme l'annonce le titre même), a été dénaturé puis jeté en pâture à l'opinion. La responsabilité de la presse occidentale est très lourde, qui a voulu profiter de ce document pour provoquer le monde musulman. Elle a situé ce texte académique dans le contexte de la confrontation entre l'Occident et le monde musulman, comme si le pape approuvait et appuyait la théorie du «conflit des civilisations » prônée par Samuel Huntington ! Alors qu'en réalité, l'objet de cette conférence académique est le dialogue interculturel et interreligieux.
lire l'article


Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones


Le blog de la Bergerie    Home    Site Map   Articles    Prayers   Cooking   Photos   Books   FAQ   Links    Contact Us