little flowers of faith: daisies                       little flowers of faith: daisies

Le blog de la Bergerie                         Sharing the faith . . . in English . . . et en français!   

 

 

L'unité des chrétiens

Extraits de l'Homélie de Benoît XVI prononcée jeudi 25 janvier
lors de la célébration des vêpres de la solennité de la conversion de saint Paul,
clôturant la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, en la Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs.

" Il fait entendre les sourds et parler les muets " (Mc 7, 37), thème biblique proposé par les communautés chrétiennes d'Afrique du Sud. Les situations de racisme, de pauvreté, de conflit, d'exploitation, de maladie, de souffrance, dans lesquelles elles se trouvent, en raison de l'impossibilité même de faire comprendre leurs besoins, suscitent en elles une exigence profonde d'écouter la parole de Dieu et de parler avec courage. Etre sourd-muet, c'est-à-dire ne pouvoir ni entendre ni parler, ne peut-il pas en effet être un signe de manque de communion et un symptôme de division ? La division et l'incommunicabilité, conséquence du péché, sont contraires au dessein de Dieu. L'Afrique nous a offert cette année un thème de réflexion de grande importance religieuse et politique, car " parler " et " écouter " sont des conditions essentielles pour édifier la civilisation de l'amour.

L'Afrique nous demande de savoir "écouter"

La guérison du sourd-muet a lieu alors que Jésus, ayant quitté la région de Tyr, se dirige vers le lac de Galilée, traversant ce qu'on appelle la " Décapole ", territoire multiethnique et multireligieux (cf. Mc 7, 31). Une situation emblématique également pour notre époque.

Le premier enseignement que nous tirons de cet épisode biblique, est que, dans la perspective chrétienne, l'écoute est prioritaire. A cet égard, Jésus affirme de façon explicite : " Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et l'observent ! " (Lc 11, 28). Plus encore, à Marthe, préoccupée par tant de choses, Il dit qu'"il en faut peu, une seule même " (Lc 10, 42). Et du contexte, il apparaît que cette seule chose est l'écoute obéissante de la Parole . C'est pourquoi l'écoute de la parole de Dieu est prioritaire pour notre engagement œcuménique. En effet, ce n'est pas nous qui faisons ou organisons l'unité de l'Eglise. L'Eglise ne se fait pas elle-même et ne vit pas d'elle-même, mais de la parole créatrice qui vient de la bouche de Dieu. Ecouter ensemble la parole de Dieu ; pratiquer la lectio divina de la Bible, c'est-à-dire la lecture liée à la prière ; se laisser surprendre par la nouveauté, qui ne vieillit jamais et qui ne finit jamais, de la parole de Dieu ; surmonter notre surdité face aux paroles qui ne s'accordent pas avec nos préjugés et nos opinions ; écouter et étudier, dans la communion des croyants de tous les temps : tout cela constitue un chemin à parcourir pour atteindre l'unité dans la foi, comme réponse à l'écoute de la Parole.

D'abord l'écoute obéissante...

Celui qui se met à l'écoute de la parole de Dieu doit ensuite parler et la transmettre aux autres, à ceux qui ne l'ont jamais écoutée, ou à ceux qui l'ont oubliée et enterrée sous les épines des soucis et des séductions du monde (cf. Mt 13, 22). Nous devons nous demander : nous, chrétiens, ne sommes-nous pas devenus trop muets ? Ne nous manque-t-il pas le courage de parler et de témoigner comme l'ont fait ceux qui étaient les témoins de la guérison du sourd-muet dans la Décapole ? Notre monde a besoin de ce témoignage; il attend surtout le témoignage commun des chrétiens.

Puis le dialogue œcuménique

Il faut parler correctement et de manière compréhensible. Le dialogue œcuménique comporte la correction fraternelle évangélique et conduit à un enrichissement spirituel réciproque dans le partage des expériences de foi et de vie chrétienne authentiques. Pour que cela ait lieu, il faut implorer sans se lasser l'assistance de la grâce de Dieu et l'illumination de l'Esprit Saint.

Témoigner avec courage,
conviction et clarité.

Je confie à l'intercession de saint Paul, inlassable constructeur de l'unité de l'Eglise, les fruits de l'écoute et du témoignage communs. … percevoir la joie de la fraternité, la tristesse pour les tensions qui demeurent, en conservant toujours l'espérance que le Seigneur nous communique.
" Que tous soient un... afin que le monde croie " (Jn 17, 21).




© Copyright du texte original en italien : Libreria Editrice Vaticana - Traduction réalisée par Zenit

Pour le texte en entier, en français: ici
For the English version of this text: here


Le blog de la Bergerie    Home    Site Map   Articles    Prayers   Cooking   Photos   Books    FAQ    Links    Contact Us